Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince – Insécurité : le Ministère de la justice autorise le Palais de justice à fuir le Bicentenaire

608

Haïti standard, le 20 août 2021.-

Après bon nombre de tergiversations sur le dossier, la nouvelle est enfin tombée. Le Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP) a autorisé le Palais de justice à fuir le Bicentenaire de Port-au-Prince, à cause de la présence des gangs armés.

« Le MJSP vient d’autoriser la délocalisation provisoire du Palais de justice. Nous sommes en pourparlers avec nos partenaires techniques et financiers pour le financement et la mise en œuvre rapide du projet, pour renforcer l’accès à la justice », a twitté le ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Rockefeller Vincent.

Incapable de poser la moindre action contre le pullulement des gangs armés sur le territoire national, le ministre de la justice capitule devant la constance des gangs armés qui continuent d’imposer leurs lois envers et contre tous.

Des observateurs de la situation socio-politique du pays se demandent : “quelle est la différence entre négociation d’une trêve de la population de Martissant auprès des bandits et la fuite d’une partie importante de l’appareil judiciaire du Bicentenaire?”

À rappeler qu’à l’heure où la région du grand sud est à genoux après le tremblement de terre du 14 août dernier, deux (2) médecins, un gynécologue et un orthopédiste, sont retenus en otage par des bandits armés qui réclament une forte somme d’argent en échange de leur libération.     

HS/Haïti standard