Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : kidnapping suspect d’une femme à l’intérieur d’un autobus « Dieu qui décide » à Martissant

Haïti standard, le 29 juillet 2022.-

Des bandits armés qui contrôlent le quartier de Martissant, dans la 3e circonscription de Port-au-Prince, ont kidnappé une femme à l’intérieur d’un autobus « Dieu qui décide » assurant le trajet Port-au-Prince (Ouest) /Jérémie (Grande-Anse). Le rapt on ne peut plus suspect de cette femme a été perpétré, le 28 juillet 2022, alors que la victime rentrait à Port-au-Prince à bord de l’autobus en question.

La victime est identifiée sous le nom de Midrine Jean dit Midou. À l’approche de l’autobus, les bandits armés ont fait signe au chauffeur de s’arrêter. Après avoir inspecté les passagers, les « maîtres des lieux » ont forcé Midrine Jean à les accompagner à leur base, a expliqué un proche de l’otage à la rédaction de Haïti standard.

À en croire les témoignages de la personne qui s’est confiée à notre rédaction, Midrine Jean venait d’assister aux funérailles de sa grand-mère, Yvanne Calas.

« Les ravisseurs ont pris contact avec les parents de la jeune femme dans l’après-midi du 28 juillet 2022 », a informé notre source qui a poursuivi que les bandits ont réclamé une forte somme d’argent, en vue de libérer la victime.

Aussi, ont-ils donné l’occasion d’échanger quelques mots avec Midrine Jean qui a pu rassurer ses parents qu’elle a été jusque-là « bien traitée » par les individus armés de la zone, a précisé notre source.

Port-au-Prince : kidnapping suspect d'une femme à l'intérieur d'un autobus "Dieu qui décide" à Martissant
Midrine Jean Kidnappée par des individus armés de Martissant à l’intérieur de l’autobus Dieu qui décide (photo de courtoisie)

Celle-ci en a profité pour supplier les « chefs de Martissant » de libérer l’otage qui ne pourra pas réunir la somme exigée.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Vive tension à proximité de la prison civile de Port-au-Prince