Home Actualités Port-au-Prince : la guerre des gangs reprend ses droits au Bel-Air

Port-au-Prince : la guerre des gangs reprend ses droits au Bel-Air

Haïti standard, le 28 février 2023.-

Des tirs d'armes automatiques retentissent depuis la nuit du 27 au 28 février 2023 à Port-au-Prince, précisément dans le quartier de Bel-Air et ses environs. À l'origine de ces tirs d'armes automatiques, la reprise de la guerre des gangs au niveau de ce quartier susmentionné.

En effet, plusieurs blessés par balles ont été recensés notamment parmi des paisibles citoyens qui vaquaient librement à leurs activités. Ils ont été conduits d'urgence dans un centre hospitalier à Port-au-Prince.

La plupart de ces blessés n'ont pas été visés par les individus armés, ont rapporté des témoins interviewés par un reporteur de Haïti standard. Selon ces témoins, plusieurs personnes blessées ont été atteintes de balles perdues.

La reprise de cette guerre des gangs a paralysé, aujourd'hui 28 février, le fonctionnement des écoles au centre-ville de Port-au-Prince. Des parents se sont empressés pour récupérer leurs élèves au Petit séminaire collège Saint-Martial, chez les Frères André et à Sainte-Trinité, entre autres.

Certains commerçants n'ont pas hésité à fermer les portes de leurs enterprises. Ce, afin d'éviter de subir la loi des bandits armés qui ont pris le contrôle du centre-ville de Port-au-Prince. Les bandits auraient même intimé l'ordre aux personnes présentes devant l'annexe du bureau de l'immigration à la rue Lamarre de regagner leur demeure.

Port-au-Prince : la guerre des gangs reprend ses droits au Bel-Air
Photo PNH

Aucune présence policière n'a été constatée au bas de Lalue (avenue John Brown) en milieu de journée du 28 février, a constaté le reporteur de Haïti standard qui a sillonné le centre-ville. À Poste marchand, au niveau de l'antenne de police, les agents de la Police nationale d'Haïti (PNH) ont brillé par leur absence.

HS/Haïti standard