Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : la rue Capois barricadée pour protester contre le kidnapping

Haïti standard, le 14 mars 2022.-

Vive protestation au centre-ville de Port-au-Prince (12:30 p.m), précisément à la rue Capois où des habitants de la zone ont dressé des barricades à l’aide de pneus usagés, de pierres et d’autres objets. L’objectif de cette protestation est de dénoncer des cas de kidnapping perpétrés à Port-au-Prince, durant le weekend.

Plus d’une dizaine de personnes ont été kidnappées par des individus armés munis d’armes automatiques, les 11 et 12 mars 2022, ont dénoncé l’un des protestataires qui a poursuivi que les policiers n’ont opposé aucune forme de résistance face aux bandits armés qui se sont enfuis calmement.

Aussi, ces protestataires en ont-ils profité pour lancer des propos hostiles contre le gouvernement de facto dirigé par le premier ministre Ariel Henry. Selon ces protestataires, « le kidnapping est érigé en système et des hauts fonctionnaires y sont impliqués ».

À rappeler que l’Association médicale haïtienne (AMH) a lancé, à partir d’aujourd’hui 14 mars, trois (3) journées de grève pour protester contre le kidnapping des docteurs Boncy Pierre et Michel D’alexis. Ces derniers ont été enlevés, le 2 mars 2022, à l’intérieur de leur clinique à la ruelle Berne (Port-au-Prince).

Port-au-Prince : la rue Capois barricadée pour protester contre le kidnapping
Barricades à la rue Capois (photo Haïti standard)

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Kidnapping : torturé, Dadyken Lamarre libéré contre rançon après 7 jours de séquestration