Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : le gang du Village de Dieu accusé dans une fusillade à Portail Léogâne

1487

Haïti standard, le 12 avril 2020.- Environ quatre (4) morts et sept (7) blessés ont été recensés suite à une fusillade survenue, dans la matinée du 12 avril, à Portail Léogâne, au centre-ville de Port-au-Prince.

Les riverains ont pointé du doigt le gang de « Village de Dieu », un quartier populeux du Bicentenaire, d’avoir ouvert le feu sur des Citoyens qui vaquaient paisiblement à leurs activités.

Selon ces riverains, les gangs du Village de Dieu ont exigé la libération de plusieurs voies publiques obstruées par les forces de l’ordre dans la zone du Bicentenaire. Ce qui empêchait aux individus armés de la zone d’opérer dans différents quartiers de la Capitale et ses environs, a précisé un habitant du centre-ville.

LIRE AUSSI:  Marche pacifique dans plusieurs départements géographiques pour réclamer justice en faveur de Me Dorval

Aussi, faut-il souligner que plusieurs vidéos circulent sur les réseaux sociaux faisant étalage de munitions et d’armes de guerre qui seront utilisées, pour forcer les autorités à libérer les voies susmentionnées.

Une fusillade à Port-au-Prince (Portail Léogâne) fait environ 4 morts et 7 blessés, le 12 avril 2020
Des séparateurs installés dans les parages du Village de Dieu par les forces de l’ordre (photo Haïti standard)

Dans l’une de ces vidéos, les individus armés ont prévu de réaliser un concert de cartouches au centre-ville de Port-au-Prince, dans le but de mettre la pression sur la Police nationale d’Haïti (PNH) qui, selon eux, doit enlever les séparateurs placés dans les parages du Village de Dieu.

HS/Haïti standard