Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : les gangs de Martissant mieux équipés que la police et l’armée?

Haïti standard, le 20 février 2022.-

Plus d’un s’interrogent sur la facilité avec laquelle opèrent les individus armés de la Capitale et ses environs. Un expert en arme à feu avait même reconnu que les gangs disposent d’armurier et d’entrainement appropriés, pour passer plus de deux (2) ans à tenir tête face aux forces de l’ordre.

Le plus surprenant dans tout cela, ces individus disposent de véhicules blindés, d’armes de grand calibre, d’équipements tactiques et de surpport aérien. Ce dernier accorde des « yeux dans le ciel » aux bandits armés de Martissant.

Le fonctionnement des bandits de la 3e circonscription de Port-au-Prince prouve qu’ils disposent d’un quartier général, des matériels et équipements leur permettant de continuer à défier les forces de l’ordre, ont expliqué des usagers de la Route nationale numéro 2 (RN2) au micro d’un reporteur de Haïti standard.

À rappeler que le premier ministre de facto et également chef du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN), Ariel Henry avait promis de reprendre le contrôle du quartier de Martissant. Un contrôle qui paraît de plus en plus difficile pour les agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) et les soldats de l’embryon des Forces armées d’Haïti (FAd’H).

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Opération policière à Delmas 75 : un chef de gang et un ripou tués à la rue Catalpa