Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : l’ingénieur Garry Clermont, ancien cadre de l’OPL, tué par balles

2414

Haïti standard, le 28 février 2021.-

Des bandits armés circulant à bord de motocyclette ont tué par balles, en milieu de journée du 27 février 2021, un ancien cadre du parti politique dénommé Organisation du peuple en lutte (OPL), l’ingénieur Garry Clermont.

Le crime a été commis au centre-ville de Port-au-Prince, précisément à la rue Pavée, où l’ancien membre dudit parti venait de réaliser, selon une source proche du parti politique, une transaction bancaire.

Les individus armés ont emporté l’argent après avoir tué l’ingénieur et blessé par balles deux (2) autres personnes qui se trouvaient à bord du véhicule, a précisé notre source.

Par ailleurs, le coordonnateur dudit parti Edgard Leblanc Fils a salué, à travers un message de circonstance, la mémoire de ce cadre de l’OPL tué par balles. « Je salue sa mémoire. Je garde de lui le souvenir d’un jeune de l’OPL, aimable, dévoué et plein d’avenir », s’est désolé Edgard Leblanc Fils.

En effet, l’ingénieur Garry Clermont est un ancien coordonnateur du parti au niveau d’une section communale dénommée « Les Basses », dans la commune de « Gran Boukan », au niveau du département des Nippes.

Port-au-Prince : l'ingénieur Garry Clermont, ancien cadre de l'OPL, tué par balles
L’ingénieur Garry Clermont, ancien cadre de l’Organisation du peuple en lutte (OPL), tué par balles à Port-au-Prince, le 27 février 2021 (photo internet)

À rappeler que deux (2) ingénieurs civils, qui revenaient d’une succursale de la Banque nationale de crédit (BNC) située à Turgeau (Port-au-Prince), ont été attaqués par des bandits armés, le 23 février 2021, à l’avenue Lamartinière (Bois verna), non loin de la rue Duncombre. Cette attaque s’était soldée par le meurtre de l’un des ingénieurs. Grièvement blessé par balles, l’autre ingénieur civil a été transporté d’urgence à l’hôpital.

HS/Haïti standard