Home Politique Port-au-Prince : manifestation d'un groupe de policiers, au moins un blessé dans...

Port-au-Prince : manifestation d'un groupe de policiers, au moins un blessé dans le camp des protestataires

Haïti standard, le 27 avril 2020.- Une situation de panique a régné en milieu de journée du lundi 27 avril 2020, dans la commune de Delmas où des policiers du groupe dénommé "Phantôme 509" ont manifesté pour réclamer le paiement de plusieurs mois d'arriérés de salaire et des meilleures conditions de travail.

La situation s'est dégénérée à Delmas 48 au moment où des policiers à bord de deux (2) véhicules blindés ont empêché aux policiers-protestataires de poursuivre leur chemin, en direction de la résidence officielle du Premier ministre, Joseph Jouthe. Des tirs nourris ont également été entendus. Au moins un blessé a été recensé dans le camp des protestataires.

Aussi, faut-il souligner qu'au début de la manifestation de ce groupe de policiers, ces derniers ont intimé l'ordre aux employés (e) de l'Office national d'assurance vieillesse (ONA) de rentrer chez eux. Des employés (e) d'autres institutions publiques situées dans la commune de Delmas ont, eux aussi, été forcés de quitter leur poste de travail.

Par ailleurs, les policiers du groupe dénommé "Phantôme 509" ont saisi les clefs de plusieurs véhicules immatriculés Service de l'État (SE), après avoir garé ces véhicules de travers sur la chaussée, a constaté un reporteur de Haïti standard qui suit le déroulement de la manifestation de ce groupe de policiers.

Au moins un blessé dans la manifestation des policiers
Barricade de pneus enflammés érigée entre Delmas 31 et 33, non loin de l'institution Saint-Louis de Gonzague (photo de courtoisie)

Pour l'instant (2:45 p.m), la manifestation des policiers-protestataires se déroule dans la commune de Pétion-Ville où des tirs nourris ont été entendus. Ces policiers ont prévu de se rendre devant les locaux du Ministère de l'économie et des finances (MEF)...

HS/Haïti standard