Accueil Politique

Port-au-Prince : nouvelle journée de manifestation contre le pouvoir en place

834

Haïti standard, le 31 janvier 2021.-

Des membres de « l’ensemble des organisations politiques de l’opposition » ont, une nouvelle fois, manifesté dans les rues de la Capitale haïtienne, le 31 janvier 2021. Ce, dans le but de rappeler au Président Jovenel Moïse que son mandat constitutionnel prend fin le 7 février 2021, selon les dispositions de l’article 134-2 de la Constitution de 1987 amendée.

Il était des centaines de militants, partisans et sympathisants à participer à cette manifestation qui a démarré sur la place Saint-Pierre, dans la commune de Pétion-Ville. Cette manifestation a emprunté la route de Delmas, pour enfin terminer sa course au Champ de mars, a rapporté l’un des reporteurs de Haïti Standard présent sur le parcours de la manifestation.

Cependant, au moins un blessé par balles a été recensé par les militants au niveau d’une autre branche de la manifestation de l’opposition qui, elle, avait démarré au Carrefour de l’aéroport. Les manifestants ont accusé les agents de la Police nationale d’Haïti d’avoir tiré à balles réelles sur la foule.

Présents à la branche de la manifestation qui a démarré à Pétion-Ville, des leaders politiques de l’opposition dont Moïse Jean-Charles en ont profité pour inviter la communauté internationale ainsi que le secteur privé en Haïti à supporter la « bataille que mène l’opposition, afin d’éviter une période sombre au pays ».

Port-au-Prince : nouvelle journée de manifestation contre le pouvoir en place
Vue partielle de l’une des branches de la manifestation de l’opposition empruntant la route de Bourdon, à destination du Champ de mars (photo Arnold Junior Pierre/Haïti standard)

HS/Haiti Standard