Accueil Politique

Port-au-Prince : panique à la DGI suite à la “rumeur” de la révocation du directeur général

2191

Haïti standard, le 28 octobre 2020.-

Une panique généralisée a régné en milieu de journée du 28 octobre dans les locaux de la Direction générale des impôts (DGI). À la base de cette panique généralisée, la “rumeur” de la révocation du directeur général de la DGI Morlan Miradin.

Des agents de sécurité de l’institution accompagnés d’autres employés ont intimé l’ordre à des contribuables ainsi qu’à leurs collègues de quitter les lieux. Aussi, ont-ils déclaré que “la DGI est fermée jusqu’à nouvel ordre”, ont rapporté des témoins à la rédaction de Haïti standard.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Des contacts effectués à des niveaux supérieurs de l’Administration publique ont confirmé que l’actuel directeur général de l’institution, Morlan Miradin, est encore à son poste. Cependant, une réunion a été réalisée sur le dossier de la DGI qui confronte à des “difficultés majeures” dont l’indisponibilité de plaque d’immatriculation de véhicules.

LIRE AUSSI:  Haïti : plaidoyer en faveur des femmes et filles des quartiers défavorisés

Par ailleurs, nos sources ont laissé comprendre que des décisions importantes pourraient être prises sur le dossier de la DGI durant les prochaines heures.

HS/Haïti standard