Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : panique au centre-ville

3096

Haïti standard, le 19 septembre 2020.-

Une situation de panique s’est déroulée en milieu de journée du 19 septembre 2020 (12:30 p.m), au centre-ville de Port-au-Prince où des individus armés ont tiré plusieurs coups de feu en l’air avant de s’emparer des marchandises (téléphone et gadgets électroniques) exposées à proximité de la cathédrale de Port-au-Prince.

Ces coups de feu ont été entendus à la rue Pavée, des Miracles et Monseigneur Guilloux, entre autres. Des riverains ont dénoncé cette situation, car, selon eux, la sécurité des marchands et acheteurs n’est pas garantie au niveau de ce qui reste du centre commercial de Port-au-Prince.

LIRE AUSSI:  Cayes (Sud) : une adolescente tuée par des bandits armés

Selon les déclarations de quelques riverains au micro d’un reporteur de Haïti standard qui empruntait la zone, un véhicule de police a refusé l’endroit où provenaient ces tirs et fait demi-tour. Ce, afin de ne pas affronter les bandits, ont soutenu les riverains.

Après la panique provoquée par ces coups de feu, des marchands et acheteurs ont déserté la zone, pour ne pas être victime de l’insécurité qui fait rage à Port-au-Prince et ses environs.

Mise à jour (3:30 p.m) : au moins deux (2) personnes ont été tuées par des individus armés qui, selon des témoignages de certains habitants de Bel Air, sont à la solde de Jimmy Chérizier alias “barbecue”. Plusieurs maisonnettes ont également été incendiées par ces individus armés, ont déclaré ces habitants qui ont dénoncé la présence d’un véhicule blindé (011) lors de l’attaque perpétrée dans le quartier de Bel Air.

LIRE AUSSI:  Fond-des-Nègres (Nippes) : 5 individus armés tués par la police

HS/Haïti standard

INVITATION: