Home Politique Port-au-Prince : panique devant la résidence officielle du premier ministre de facto...

Port-au-Prince : panique devant la résidence officielle du premier ministre de facto Ariel Henry à Musseau

Haïti standard, le 26 mai 2022.-

Une situation de tension a régné en milieu de journée du 26 mai devant la résidence officielle du premier ministre de facto Ariel Henry, à Musseau, au niveau de la commune de Port-au-Prince.

Jets de pierres, gaz lacrymogène et tirs de sommation ont ponctué le sit-in de ces militants issus de diverses organisations politiques et sociales. Ces militants réclamaient le "respect de l'accord du 11 septembre" paraphé entre ledit premier ministre et des partis politiques, entre autres.

Selon des participants au sit-in susmentionné, la situation allait se dégénérer quand des soldats des Forces armées d'Haïti (FAd'H) ont fait usage de leurs armes à feu, pour disperser les protestataires.

Ces derniers ont promis de maintenir la réalisation des sit-ins, afin de forcer le chef du gouvernement de facto, Ariel Henry, à travailler dans le sens du respect de l'accord en question.

HS/Haïti standard