Accueil Politique

Port-au-Prince : panique devant la résidence officielle du premier ministre de facto Ariel Henry à Musseau

Haïti standard, le 26 mai 2022.-

Une situation de tension a régné en milieu de journée du 26 mai devant la résidence officielle du premier ministre de facto Ariel Henry, à Musseau, au niveau de la commune de Port-au-Prince.

Jets de pierres, gaz lacrymogène et tirs de sommation ont ponctué le sit-in de ces militants issus de diverses organisations politiques et sociales. Ces militants réclamaient le « respect de l’accord du 11 septembre » paraphé entre ledit premier ministre et des partis politiques, entre autres.

Selon des participants au sit-in susmentionné, la situation allait se dégénérer quand des soldats des Forces armées d’Haïti (FAd’H) ont fait usage de leurs armes à feu, pour disperser les protestataires.

Ces derniers ont promis de maintenir la réalisation des sit-ins, afin de forcer le chef du gouvernement de facto, Ariel Henry, à travailler dans le sens du respect de l’accord en question.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Hinche (Centre) : 2 footballeurs haïtiens blessés par balles à "Papaye, des policiers et agents douaniers accusés