Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : panique sur la route de l’aéroport, les gangs armés du G9 accusés

612

Haïti standard, le 6 septembre 2021.-

Une situation de panique est constatée ce matin (7:00 a.m) sur la route de l’aéroport où des véhicules privés sont garés de façon anarchique au niveau de ladite route. À l’entrée de Cité militaire, un autobus est garé en travers sur la chaussée.

Un véhicule blindé de la Police nationale d’Haïti (PNH) est remarqué sur la route de l’aéroport. Les agents de la PNH à bord de ce véhicule blindé tentent de prendre le contrôle de la zone. 

Pour éviter d’être victimes, des conducteurs de véhicules privés et/ou de transport en commun ont fait demi-tour. Cependant, aucun coup de feu n’a encore été entendu au moment de la rédaction de ce texte (7:00 a.m).

La fédération de gangs armés appelée Front révolutionnaire G9 en famille et alliés est accusée d’avoir créé cette situation de panique sur la route de l’aéroport. 

Port-au-Prince : panique sur la route de l’aéroport, les gangs armés du G9 accusés
Photo d’illustration

L’ancien policier devenu chef de gang, Jimmy Chérisier alias “barbecue” avait annoncé la couleur, en réclamant justice pour l’ancien président Jovenel Moïse assassiné, le 7 juillet 2021, a l’intérieur de sa résidence, à Pétion-Ville.

HS/Haïti standard