Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : policiers et gangs armés s’affrontent à Martissant

195

Haïti standard, le 11 août 2021.- 

Affrontements armés entre agents de plusieurs unités spécialisées de la Police nationale d’Haïti (PNH) dont ceux de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO) et individus armés, au niveau de la 3e circonscription de Port-au-Prince, en début de soirée du 11 août 2021, ont informé des riverains à la rédaction de Haïti standard.

Pour l’instant (8:30 p.m), aucun bilan n’a été communiqué par les autorités policières. Sans avoir effectué la moindre arrestation, la porte-parole de la PNH, Marie Michèle Verrier avait déclaré le 9 août dernier que l’institution policière a pris le contrôle du sous-commissariat de Martissant.

Pourtant, les gangs armés continuent d’imposer leur loi au sud de la Capitale. D’autant plus, face à l’incapacité des autorités à rétablir l’ordre dans la zone, des notables de celle-ci dont l’ancien maire de Carrefour Yvon Jérôme a pris depuis quelques temps l’initiative de rencontrer les chefs de gang du quartier de Martissant et ses environs, afin de négocier une trêve avec les membres de gangs armés.

C’est dans ce contexte que les autorités politiques y compris les membres du Conseil électoral provisoire (CEP) s’apprêtent à réaliser des élections générales dans le pays. La police et l’ “armée” pourront-elles garantir un climat de sécurité avant la tenue de ces élections? Les candidats auront-ils la possibilité de mener campagne dans les quartiers contrôlés par les gangs armés? Autant de questions pertinentes à répondre avant la tenue de ces élections.

HS/Haïti standard