Accueil Insécurité/Sécurité

Port-au-Prince : un présumé bandit tué à “Kafou tifou”

670

Haïti standard, le 7 août 2020.-

Un individu armé a été tué par les forces de l’ordre en milieu de journée du 7 août, à Port-au-Prince, a confirmé une source policière à la rédaction de Haïti standard.

Selon cette source, il s’agissait de trois (3) présumés bandits qui revenaient d’une activité de braquage. En arrivant dans la zone dénommée “Kafou tifou”, ils ont trouvé une résistance policière qui les ont obligé à tirer pour prendre la fuite. Et, c’est ainsi que l’un d’entre eux a été tué sur le champ.

Les deux (2) autres, eux, ont eu le temps de s’échapper, a rapporté notre source qui a précisé que l’individu abattu avait en sa possession notamment un pistolet “Glock” de couleur noire, environ 250 mille gourdes, 300 dollars américains et un badge d’une institution publique. L’individu tué serait un employé du Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP)…

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : incendie d'Evasion bar restaurant par des individus armés

Depuis plusieurs mois, les Citoyens assistent à une remontée spectaculaire du phénomène de l’insécurité tant à Port-au-Prince que dans les villes de province où des bébés ne sont pas épargnés par les malfrats.

Après l’appel de l’ambassade américaine relatif à l’insécurité qui sévit dans le pays, l’administration Moïse/Jouthe avait annoncé la “tolérance zéro” vis-à-vis des bandits.

Ce qui avait poussé des responsables d’organisations de défense des droits humains dans le pays à réclamer des actions des autorités concernées, au lieu de belles paroles…

HS/Haïti standard