Accueil Police

Port-au-Prince : une manifestation de certains habitants de Village de Dieu tuée dans l’œuf par la police

2359

Haïti standard, le 14 décembre 2020.-

Quelques dizaines d’habitants du quartier populeux dénommé Village de Dieu, à Port-au-Prince, qui tentaient d’investir les rues de la zone pour protester contre les opérations policières qui se déroulent audit Village depuis le samedi 12 décembre 2020 ont été contraints par les forces de l’ordre d’abandonner leur initiative.

Des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) ont ouvert le feu pour empêcher à ces habitants de descendre dans les rues. Selon une source proche du Village de Dieu, ces habitants voulaient dénoncer la destruction de plusieurs maisonnettes par la police sous prétexte, selon notre source, de détruire des cachettes appartenant à des bandits armés opérant dans le quartier susmentionné.

Des agents de plusieurs unités spécialisées de la PNH ont pris position dans les parages de ce quartier populeux, avant de réaliser des échanges de tirs intenses avec des individus armés de la zone les samedi 12, dimanche 13 et lundi 14 décembre 2020.

Une source policière a déclaré que les opérations se poursuivent jusqu’à ce que la population pourra vaquer librement à ses occupations. Cependant,cette source s’est gardée de fournir un bilan ne serait-ce que partiel de ces trois (3) jours d’opérations.

Port-au-Prince : une manifestation des habitants de Village de Dieu tuée dans l'œuf par la police
Vue partielle de maisonnettes détruites par la police à Village de Dieu (photo de courtoisie)

L’opération policière de ce weekend a entraîné un sévère bouchon (embouteillage) sur la Route nationale numéro 2 (RN2), à hauteur des quartiers de Fontamara et de Martissant (Port-au-Prince). Des automobilistes et/ou passagers ont passé, le dimanche 13 décembre, jusqu’à six (6) heures dans cet embouteillage. D’autant plus, une femme qui se trouvait à l’intérieur de sa maison située à la rue de la Réunion a été blessée par balles, au cours de ces échanges de tirs.

HS/Haïti standard