Accueil Santé

Port-de-Paix (Nord’Ouest) : une personne meurt faute d’oxygène à l’hôpital Immaculée conception

135

Haïti standard, le 14 septembre 2020.-

Une patiente admise à l’hôpital Immaculée conception, un centre hospitalier public, est décédée le 13 septembre 2020 des suites de difficultés respiratoires. L’administrateur de l’hôpital en question avait refusé de mettre à la disposition de la patiente décédée une bonbonne d’oxygène.

D’autres patients de l’hôpital ont cotisé à hauteur de 2 500 gourdes sur 3 500 gourdes, le coût total de la bonbonne d’oxygène, l’administrateur en question avait maintenu sa position consistant à ne pas accorder l’oxygène à la patiente qui allait être décédée, par la suite.

Ce qui a soulevé l’indignation des autres patients admis à cet hôpital. Les patients ont dénoncé le comportement des autorités sanitaires évoluant dans ledit département.

LIRE AUSSI:  Nord'Est : poursuite de la lutte contre la COVID-19

Ces autorités ont placé, selon la plupart des patients, un appareil dénommé générateur d’oxygène à l’hôpital privé “Beraca” qui, à son tour, pratique un commerce d’oxygène vis-à-vis de l’hôpital Immaculée conception de Port-de-Paix.

Port-de-Paix (Nord'Ouest) : une personne meurt faute d'oxygène à l'hôpital Immaculée conception
Photo d’illustration (source internet)

Ces patients en ont profité pour exiger aux autorités concernées de cesser ce commerce d’oxygène et de placer le générateur d’oxygène à l’hôpital Immaculée conception.

HS/Haïti standard