Home Société Pour "combattre la violence sur les femmes et les filles en Haïti"...

Pour "combattre la violence sur les femmes et les filles en Haïti" : le COJUHAP propose

Haïti standard, le 14 mars 2024.-

Le Corps des juristes haïtiens pour la paix (COJUHAP), à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars 2024, s'est investi dans la sensibilisation pour le respect des droits des femmes et des filles dans la commune de Delmas.

En cette occasion, des responsables du COJUHAP ont organisé une conférence-débats autour du thème : "combattre la violence sur les femmes et les filles en Haïti." C'était l'occasion pour ces responsables de dresser un tableau historique de la lutte des droits de la femme à l'échelle planétaire, avant d'arriver à ce qu'elle est aujourd’hui en Haïti et ailleurs.

Aussi, ont-ils abordé "le comportement des femmes et des filles face à la violence des tiers." Les actes de violence ne doivent pas rester impunis, mais les femmes et les filles doivent dénoncer leurs bourreaux, ont martelé les intervenants.

"Les violences corporelles ou sexuelles sur les femmes, les filles et les fillettes doivent être dévoilées avec une égale modestie, même si elles viennent d'un proche ou d'un parent", a ajouté le président du COJUHAP, Me Herold Antoine qui en a profité pour réaffirmer l'engagement du COJUHAP, en faveur de la "lutte pour la défense et le respect des droits des femmes et des filles d'Haïti.

Pour "combattre la violence sur les femmes et les filles en Haïti" : le COJUHAP propose
Vue partielle du panel peu après le déroulement de la conférence (photo de courtoisie)

Ont pris part à cette conférence-débats du COJUHAP le président de l'organisation, Me Hérold Antoine, le secrétaire Ralph Thierry Ulysse, le secrétaire général et et le secrétaire adjoint Nicole Surin.

HS/Haïti standard