Près d’une dizaine d’individus tués dans la zone dénommée « bois d’homme », à La Saline (Port-au-Prince)

1227

Haïti standard, le 13 juillet 2019.- Des individus qui auraient appartenu au gang fonctionnant dans la zone appelée « bois d’homme », à La Saline, ont été tués ce matin, 13 juillet, par d’autres individus faisant partie du même gang.

L’information est confirmée par des habitants du quartier de La Saline qui fuyaient le crépitement des tirs à l’arme automatique. Aussi, ont-ils précisé que les gangs armés ont eu le temps de mettre le feu sur plusieurs cadavres, au moment de quitter l’espace.

Des informations recueillies par la rédaction de Haïti standard font état du chef de gang de « bois d’homme » connu sous le nom de « nèg pa » qui a laissé le pays, au cours du weekend, et les membres de ce gang se déchirent l’un l’autre pour le contrôle de la zone.

Au terme de cette lutte entre les membres du même gang, le groupe vainqueur place « toto » ainsi connu à la tête du gang en question. Ce, en remplacement de « nèg pa » qui a laissé le territoire.

Pour le moment (2:30 p.m.), un calme apparent a été constaté dans le quartier de La Saline. Des habitants de ce quartier joints au téléphone ont souligné qu’aucune présence policière n’a été remarquée dans la zone.

HS

Laisser un commentaire