Accueil Politique

Près d’une quinzaine de policiers et d’anciens policiers recherchés par la justice haïtienne

1160

Haïti standard, le 26 mars 2021.-

Le substitut commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Québex Jean sollicite du responsable de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), Frédéric Leconte, de saisir « l’international police » (INTERPOL), « en vue de rechercher et d’amener en état aux autorités compétentes haïtiennes les nommés » :

1- Saintores Carlo ;
2- Christa Chancy ;
3- Jean Pascal Alexandre ;
4- Guerby Geffrard ;
5- Jean Elder Lundi ;
6- Jeanty Angelo ;
7- Raphaël Jean alias Ti blanc ;
8- Jeudi Antonison ;
9- Yanick Joseph ;
10- Abelson Gros Nègre ;
11- Gédéon Mombrun ;
12- Robenson AC ;
13- Yguens Lamarre

Les infractions reprochées à ces policiers et anciens policiers sont : « assassinat, tentative d’assassinat, actes de terroriste, actes de vandalisme, incendies criminels, destruction de biens publics et privés, complot contre la sûreté intérieure de l’État et association de malfaiteurs. »

Après la note interne de l’ambassade américaine qualifiant le groupe de « policiers » appelé Fantôme 509 d’organisation criminelle, le 22 mars 2021, les autorités policières et judiciaires sont plus déterminées à traquer ces policiers ou anciens policiers que les gangs armés du « G9 en famille et alliés ». En quoi Fantôme 509 est-il plus menaçant pour la sécurité nationale que les gangs armés qui terrorisent la population ?

Près d'une quinzaine de policiers et d'anciens policiers recherchés par la justice haïtienne
Vue partielle de la liste des policiers ou anciens policiers recherchés par la justice haïtienne (source internet)

HS/Haïti standard