Home Insécurité/Sécurité Presse - insécurité : des gangs armés ont vandalisé et pillé les...

Presse - insécurité : des gangs armés ont vandalisé et pillé les locaux du journal Le Nouvelliste

Haïti standard, le 26 avril 2024.-

Des membres de gangs armés opérant à Port-au-Prince et ses environs ont vandalisé et pillé les locaux du journal Le Nouvelliste situés à la rue du Centre. L’information a été révélée, le 26 avril 2024, par les responsables du journal qui n’ont pas fourni la date exacte de cet acte criminel.

Selon un article publié dans les colonnes dudit journal, les individus armés ont « vandalisé des équipements et emporté des mobiliers et les matières premières nécessaires à l’impression du journal. »

« Les individus armés auraient commencé à perpétrer les actes de vandalisme et de pillage dans les locaux du plus ancien quotidien du pays, depuis la semaine dernière soit au cours de la nuit du 18 au 19 avril 2024 », ont indiqué plusieurs personnes ayant fréquenté le centre-ville de Port-au-Prince récemment.

Au cours de cette même nuit, les bandits armés ont également saccagé et pillé les locaux des Presses nationales (journal officiel Le Moniteur), ont précisé ces personnes. Selon ces dernières, le centre-ville de Port-au-Prince est abandonné à son sort notamment après l’attaque contre le Pénitencier national, le 2 mars 2024.

Presse - insécurité : des gangs armés ont vandalisé et pillé les locaux du journal Le Nouvelliste
Vue partielle des locaux du journal Le Nouvelliste situés à la rue du Centre, à Port-au-Prince (photo internet)

Aussi, faut-il rappeler que les Presses nationales, Le Nouvelliste ainsi que de nombreuses institutions publiques et privées avaient fui le centre-ville de Port-au-Prince pour se réfugier notamment à Pétion-ville. Les gangs armés, eux, opèrent comme bon leur semble dans la Capitale haïtienne.

HS/Haïti standard