Accueil Économie

Protestation : 1 journaliste tué par balles, 3 autres blessés dans la manifestation des ouvriers

Haïti standard, le 23 février 2022.-

Une patrouille policière qui assurait la sécurité de plusieurs conteneurs a ouvert le feu sur la manifestation des ouvriers, en fin de matinée du 23 février, sur la route de l’aéroport. Bilan : un journaliste tué et deux (2) autres blessés par balles, ont rapporté d’autres confrères qui suivaient le déroulement de cette manifestation. Un autre journaliste a été blessé à coup de pierres.

Le journaliste tué par balles, Lazare Maxilhen, est présenté comme un photojournaliste travaillant pour le compte d’un média en ligne de la place dénommé « Roi des infos ».

Après la fusillade perpétrée par la patrouille policière en question, les journalistes blessés ont été conduits d’urgence au centre hospitalier le plus proche, ont rapporté des reporteurs de Haïti standard.

Par ailleurs, au moins un ouvrier a été blessé au cours de cette manifestation. Selon des témoins, c’est un véhicule de police qui a heurté l’ouvrier au cours de la manifestation. La victime a eu une jambe cassée.

Protestation : 1 journaliste tué par balles, 3 autres blessés dans la manifestation des ouvriers
Le badge du journaliste tué par balles, Lazare Maxilhen

Pour l’instant (2:00 p.m), des confrères et proches des journalistes victimes se sont massés à proximité du centre hospitalier où les blessés ont été transportés.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  La commune de Miragoâne (Nippes) affectée par la rareté de carburant