Accueil Politique

Protestation : 2 journalistes blessés par balles à Port-au-Prince

2033

Haïti standard, le 8 février 2021.-

Deux (2) journalistes qui assuraient la couverture d’une vague de protestations au Champ de mars (Port-au-Prince) ont été blessés par balles, dans l’après-midi du 8 février 2021, a confirmé un reporteur de Haïti standard.

L’un des journalistes victimes répond au nom de Alvarez Destiné. Celui-ci travaille pour un média de la place dénommé « Actualité locale TV » (ALTV), a précisé notre reporteur qui se trouvait au Champ de mars.

L’autre journaliste, lui, travaille pour « Télé Pam » et serait dans une situation critique, car un appel a été lancé en vue de donner du sang (O+) en faveur de la victime.

Des soldats des Forces armées d’Haïti (FAd’H) cantonnés au Grand quartier général sont accusés d’avoir tiré en direction des protestataires, ont dénoncé ces derniers au micro de notre reporteur. La plupart d’entre ces soldats ont pris position dans la tour de 2004, a dénoncé l’un des protestataires.

Protestation : 2 journalistes blessés par balles à Port-au-Prince
Vue partielle de la situation au Champ de mars, le 8 février 2021 (photo Arnold Junior Pierre/Haïti standard)

Dans une note de presse publiée aujourd’hui 8 février 2021, le commandant en chef a.i des FAd’H, Jodel Lessage affirme que « les Forces armées d’Haïti remobilisées entendent assumer pleinement leurs responsabilités en demeurant fidèles à leur mission constitutionnelle qui consiste à assumer la sécurité nationale, à défendre l’intégrité du territoire, l’ordre démocratique et l’état de droit. »

HS/Haïti standard