Accueil Politique

Publication de l’arrêté autorisant les policiers à former le syndicat de la Police

600

Haïti standard, le 11 mars 2020.- Quelques heures après la vague de violences orchestrées par des policiers-protestataires, le 10 mars 2020, dans les locaux de plusieurs ministères, les autorités ont fini par autoriser la création d’un syndicat au sein de la Police nationale d’Haïti (PNH).

La décision d’autoriser ces policiers à créer ce syndicat est confirmée à travers un arrêté pris par le Premier ministre Joseph Jouthe de concert avec le ministre de la justice et la sécurité publique, Me Lucmane Delile. Ce dernier était obligé de se réfugier sous un bureau, au sein de son ministère, pour éviter la colère des policiers-prorestataires qui faisaient irruption audit ministère.

LIRE AUSSI:  Artibonite : des localités inondées, des habitants tirent la sonnette d'alarme

“Les fonctionnaires de la Police nationale d’Haïti de tous grades […] peuvent s’associer et s’organiser en syndicat pour défendre leurs droits dans les conditions prévues par la loi”, dispose désormais l’alinéa 2 de l’article 11 de l’arrêté du 20 juin 2013 qui a été modifié par celui du 10 mars 2020.

Avec la publication de cet arrêté, les policiers-protestataires viennent de gagner une bataille dans la guerre enclenchée contre le pouvoir en place, il y a de cela plusieurs mois. Un pouvoir qui, selon plusieurs observateurs, ne comprend que le langage de la violence…

Publication de l'arrêté autorisant les policiers à former le syndicat de la Police 1
Vue partielle de l’arrêté modifiant celui du 20 juin 2013 (source internet)

HS/Haïti standard