Accueil Diplomatie

Quand Claude Joseph recommande au gouvernement dominicain de s’unir à son pays contre l’insécurité

53

Haïti Standard, le 1er Novembre 2021.-

Le patron du ministère des affaires étrangères et des cultes (MAEC), Claude Joseph, dit « encourager le gouvernement dominicain et celui d’Haïti à travailler d’un commun accord pour enrayer le problème de l’insécurité sur l’île ». Le ministre Claude Joseph a fait ses déclarations sur son compte Twitter, au cours de la journée du 1er novembre 2021.

Le Premier ministre a.i et de facto Claude Joseph confiant pour le référendum et les élections
Claude Joseph, ministre des affaires étrangères et des cultes. (photo internet)

La mise en garde du département d’État Américain, en date du 25 octobre 2021, contre la montée de la criminalité en République Dominicaine serait la raison pour laquelle le chancelier haïtien a fait de telle proposition au pays voisin, selon ses explications dans sa publication.

Une recommandation qui ne chante guère le président dominicain, Luis Abinader, qui a suspendu indéfiniment le programme de visa au profit des plusieurs centaines d’étudiants haïtiens en situation irrégulière dans son pays, selon le journal dominicain « Listin Diario ».

 

Parallèlement, le maire de Santiago, une ville de la République Dominicaine située au Nord, Abel Martinez, a déclaré au début de la journée que son pays serait déjà envahi par Haïti, si celle-ci disposait d’une force militaire. Aussi, a-t-il fait savoir que sa terre natale est quand même envahie par des problèmes haïtiens qui affectent la sécurité nationale de son peuple.

HS/Haïti Standard