Accueil Insécurité/Sécurité

Quand la police dresse le bilan de son opération baptisée « Mache pran yo »

308

Haiti standard, le 8 octobre 2021.-

La Police nationale d’Haïti (PNH) a fait le point, le 8 octobre 2021, sur les différentes actions posées par l’institution policière, au cours de la mise en œuvre de l’opération baptisée « Mache pran yo ». Ces actions ont été posées au cours de la période allant du 1e au 20 septembre 2021.

Selon la porte-parole de la PNH, Marie Michelle Verrier, la Police a mené 27 opérations au cours de la période susmentionnée. Durant cette période, la PNH a procédé à 821 arrestations. 18 armes à feu saisies, 150 voitures et 110 motocyclettes confisquées, a informé la porte-parole.

Le directeur général a.i de la PNH, Léon Charles en a profité pour rappeler que cinq (5) policiers ont été assassinés par des bandits armés. Cinq (5) commissariats et/ou sous-commissariats ont également été attaqués par des individus armés opérant dans la commune de Cité-Soleil, entre autres. Au cours de ces attaques, 17 armes à feu ont été emportées par les bandits.

En marge de la conférence de presse du 8 octobre 2021, les autorités policières ont présenté plusieurs présumés chefs de gang à la population. Parmi ces présumés chefs de gang, Lubin Junior alias Rick Jean et Julmé Ernest alias « ti Greg ».

Quand la police dresse le bilan de son opération baptisée "Mache pran yo"
Le présumé chef de gang « ti greg » ainsi connu arrêté par la police (photo internet)

Ce dernier est un ancien policier qui opérait notamment à Delmas 95. Au moment de leur interpellation, les deux (2) individus se trouvaient à bord d’un véhicule. Ils avaient en leur possession une arme à feu de calibre 9 mm ainsi que des munitions.

HS/Haïti standard

Spread the love