Ratification du premier ministre nommé par la chambre des députés

372

Haïti standard, le 3 septembre 2019.- Au terme d’une séance expéditive tenue sur fond de crise, à la chambre basse, le 3 septembre, les députés ont ratifié la déclaration de politique générale du premier ministre nommé Fritz William Michel avec 76 voix pour, trois (3) abstentions et aucune voix contre.

Avec la tenue de cette séance, le président de la chambre des députés Gary Bodeau continue de s’illustrer au rang des politiciens qui ne reculent pas devant leurs intérêts.

En marge du déroulement de la présentation de cet énoncé de politique générale à la chambre des députés, le premier ministre nommé, à l’instar de ses prédécesseurs, a réalisé quelques promesses à l’endroit de la population qui continue de croupir dans la misère abjecte.

En effet, le premier ministre nommé a promis de renforcer notamment les ministères de l’éducation et de la justice qui représentent, selon lui, deux (2) secteurs d’activités importantes pour le pays, à côté de la lutte contre la contrebande, le renforcement de la gouvernance financière et la promotion de l’investissement privé, entre autres.

Le premier ministre nommé Fritz William Michel entouré des membres du cabinet ministériel (photo internet)

Au terme de cette courte séance, comparativement aux dernières séances de présentation de politique générale qu’a connu le pays, les sénateurs doivent fixer une date pour accueillir le premier ministre nommé et les membres de son cabinet ministériel qui viennent de franchir une première étape. Les sénateurs de l’opposition parviendront-ils à récidiver dans leur entreprise de boycottage?

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire