Accueil Politique

Ratification du premier ministre nommé : une “séance explosive” s’annonce au Sénat haïtien

1079

Haïti standard, le 23 septembre 2019.- Le président du Sénat de la République Carl Murat Cantave a confirmé pour ce 23 septembre la tenue de la séance portant sur la ratification du premier ministre nommé Fritz William Michel. Ainsi, a-t-il écrit au premier ministre démissionnaire Jean Michel Lapin pour l’inviter à prendre des mesures sécuritaires au niveau du Parlement.

“Le bureau [du Sénat] rappelle qu’aucun agent de sécurité parlementaire ne sera en la circonstance habilité à travailler dans l’espace de la cour intérieure qui doit être exclusivement pris en charge par des agents de la Police nationale d’Haïti”, a écrit le président du Sénat au premier ministre démissionnaire Jean Michel Lapin.

LIRE AUSSI:  Haïti : plaidoyer en faveur des femmes et filles des quartiers défavorisés

Par ailleurs, les sénateurs Ricard Pierre, Nenel Cassy et Sorel Jacinthe ont, dans une correspondance adressée au président du Sénat, le 22 septembre 2019, “réclamé la démission immédiate” de Carl Murat Cantave à la tête du bureau du Sénat de la République.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Les signataires de cette correspondance disent “constater avec beaucoup de regrets l’incapacité dudit président à créer et à maintenir l’harmonie entre les différents groupes composant l’ Assemblée des sages”.

Aussi, ont-ils dénoncé le président du Grand corps d’ “avoir publiquement affirmé et assumé” qu’il détient “un ministre au sein du gouvernement pour lequel il s’apprête à diriger une séance de ratification de politique générale”.

LIRE AUSSI:  Manifestation du 18 novembre 2020 : Moïse Jean-Charles gagne la bataille devant l'ambassade américaine

Tôt ce matin (23 septembre), des individus ont badigeonné de matières fécales l’entrée de la salle de séance et le salon diplomatique. Un acte non encore revendiqué par l’un des différents groupes en présence.

Ratification du premier ministre nommé : une "séance explosive" s'annonce au Sénat haïtien 1
Le président du Sénat Carl Murat Cantave (photo archives)

Entre temps, des leaders de l’opposition politique ont annoncé pour ce 23 septembre qu’ils occupent le macadam, afin de continuer de réclamer la démission du Président de la République Jovenel Moïse qui, selon eux, n’a rien fait pour combattre la corruption, la cherté de la vie et l’insécurité qui rongent le pays.

HS/Haïti standard