Accueil Économie

Recettes douanières : polémique entre le gouverneur de la BRH et le directeur général de la douane

258

Haïti standard, le 19 octobre 2021.-

Après les déclarations du gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Jean Baden Dubois qui a regretté que les recettes de la douane n’étaient pas proportionnelles aux importations croissantes des produits dans le pays, le directeur général de la douane, Romel Bell a qualifié d’ « erronés et non exhaustifs » les propos du gouverneur.

« Le gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), M. Jean Baden Dubois, dans ses déclarations, a malencontreusement considéré l’augmentation des importations globales sans faire de distinction entre les importations commerciales dédouanées sous le régime de la consommation sur lequel les droits et taxes sont prélevés et celles non commerciales dédouanées, sous les régimes suspensifs, lesquels permettent d’importer en suspension des droits et taxes, en attendant qu’une autre destination soit donnée à la marchandise », a répondu Romel Bell à Jean Baden Dubois dans une note publiée en la circonstance.

Le numéro un de la BRH avait tenu ses propos, le 13 octobre 2021, lors de sa participation à une activité organisée par la Banque interaméricaine de développement (BID). Au cours de cette activité, le gouverneur avait attiré l’attention des participants (e) sur la perturbation des organismes de perception par la crise sociopolitique.

Deux (2) responsables d’institutions publiques du pays sont à couteaux tirés sur l’économie et/ou les finances publiques de l’État. Avec la faillite déguisée de la Banque centrale qui est incapable de stabiliser le dollar par rapport à la gourde, la tentative de justification du directeur de l’Administration générale des douanes (AGD), en ce qui concerne la baisse des recettes douanières à un moment où les importations augmentent dans le pays, il est certain que l’amélioration des conditions économiques d’Haïti n’est pas pour les prochains jours.

HS/Haïti standard