Regain de tension au centre-ville de Port-au-Prince

2972

Haïti standard, le 1e septembre 2019.- Reprise de la « lutte armée » entre les bandes rivales opérant dans le quartier de La Saline, dans la nuit du 31 août au 1e septembre 2019, a informé la rédaction de Haïti standard auprès des habitants de ce quartier populeux de la Capitale.

Les gangs armés opérant à La Saline ont repris du service, suite à une courte période de répit, après que le nommé « nèg pa » ait revenu à La Saline, après un séjour à l’étranger.

Les hostilités ont démarré dans la nuit du 31 août avec une attaque orchestrée par les bandits armés de La Saline qui se sont associés avec « nèg pa » pour contrôler les espaces dénommés Bois d’homme et « nan chabon ».

Ce matin (1e septembre), les individus armés de « nan chabon » aidés de ceux de Bois d’homme ont contre-attaqué leurs adversaires. Cette contre-attaque s’est soldée par la mort d’au moins deux (2) individus dans le camp de ceux opérant à La Saline.

Les deux (2) camps ont passé la journée du 1e septembre à faire chanter notamment leurs armes de gros calibre. Les marchands et acheteurs qui se rendaient au centre ville de Port-au-Prince ont vite rebroussé chemin pour ne pas laisser leur peau.

Le nouveau directeur général a.i de la Police nationale d’Haïti paraît plutôt tranquille. Après un changement opéré à la tête de la Direction centrale de la police administrative (DCPA), Rameau Normil a rencontré l’ambassadrice américaine accrédité en Haïti.

Photo d’illustration

Pourtant, sur le terrain, les bandits armés ne chôment pas. À l’entrée sud de la Capitale la situation n’a pas changé, les individus armés continuent de terroriser la population. Au centre ville de Port-au-Prince et à La Saline, les gangs armés s’affrontent et s’entretuent. Combien de temps vont durer les mises en place du nouveau commandant en chef de la PNH?

HS/Haïti standard

2 Commentaires

  1. Et comment va l’autre moitié de l’île….
    Nous sommes 8 fois trop nombreux sur cette planète….

Laisser un commentaire