Accueil Politique

Religion pour la paix prend acte de l’invitation du Président Jovenel Moïse à coordonner le dialogue inter-haïtien

1177

Haïti standard, le 27 septembre 2019.- Après la sollicitation « des bons offices de la plateforme interreligieuse Religions pour la paix, Haïti (RPPH) comme facilitatrice en vue de trouver un accord politique vers des solutions consensuelles et apaisées à la crise actuelle » par la présidence, ladite plateforme annonce qu’elle va écrire « aux principales instances politiques constituant l’autre pôle de la crise pour obtenir leur position relative à cette démarche ».

Dans une correspondance adressée à Nahomme Dorvil, directeur de cabinet du Président de la République, le 26 septembre 2019, la plateforme interreligieuse RPPH dit « espérer pouvoir revenir aussi vite que possible » vers la présidence qui avait sollicité l’aide de ladite plateforme.

Depuis plus de deux (2) semaines, le pays est empêtré dans une crise sans merci où les acteurs politiques ne cessent de camper sur leur position. D’une part, le Président de la République, Jovenel Moïse est accroché à son mandat de cinq (5) ans et, d’autre part, les membres de l’opposition ne jurent que part la démission du Chef de l’État. Entretemps, les conditions de vie de la population se dégradent à un rythme infernal…

Religion pour la paix prend acte de l'invitation du Président Jovenel Moïse à coordonner le dialogue inter-haïtien
L’un des signataires de la correspondance de la plateforme RPPH et président de cette structure, Monseigneur Pierre André Dumas (photo internet)

HS/Haïti standard