Accueil International

République dominicaine : arrestation de Rodolphe Jaar, pour son implication présumée dans l’assassinat de Jovenel Moïse

Haïti standard, le 8 janvier 2022.-

Les autorités dominicaines ont mis la main au collet de Rodolphe Jaar, l’un des suspects dans l’assassinat du président de la République Jovenel Moïse, le 7 janvier 2022. Cet assassinat a été perpétré, au cours de la nuit du 6 au 7 juillet 2021, en la résidence privée du chef de l’Éta, à Pèlerin 5, dans la commune de Pétion-Ville.

Selon des informations recueillies de sources basées en territoire voisin, Rodolphe Jaar a été appréhendé suite à des informations fournies aux autorités américaines par le nommé Mario Antonio Palacios Palacios.

Les autorités panaméennes avaient arrêté ce dernier, le 3 janvier 2022, alors qu’il s’apprêtait à rentrer chez lui en Colombie.

Les autorités jamaïcaines, elles, avaient refusé d’extrader le nommé Mario Antonio Palacios Palacios en Haïti, après son arrestation, en octobre 2021. Ces autorités évoquaient l’absence d’accord d’extradition avec Haïti, pour transmettre le présumé assassin aux autorités haïtiennes.

République dominicaine : arrestation de Rodolphe Jaar, pour son implication présumée dans l'assassinat de Jovenel Moïse
L’un des suspects dans l’assassinat du président Jovenel Moïse, Rodolphe Jaar (photo internet)

Ce n’est qu’au moment de transiter vers le Panama pour regagner la Colombie que les autorités panaméennes avaient arrêté Mario Antonio Palacios Palacios, après une alerte lancée par Interpol. Le présumé assassin allait être envoyée aux États-Unis où il s’était déjà présenté par devant un juge américain.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  États-Unis - météo : l'ouragan "Ian" perd de son intensité et devient une tempête tropicale