Accueil International

République dominicaine : fermeture temporaire et unilatérale de la frontière dominicaine

3947

Haïti standard, le 18 septembre 2019.- Les autorités de la République Dominicaine ont annoncé, dans la soirée du mardi 17 septembre, la fermeture temporaire et unilatérale de leur frontière avec Haïti. Ce, en raison des troubles socio-politiques qui ont éclaté en Haïti au début de cette semaine.

C’est le ministre dominicain des affaires étrangères, Miguel Vargas Maldonado qui a réalisé l’annonce de la fermeture de la partie dominicaine à la frontière.

« Nous prenons cette décision en raison de la situation explosive existant en Haïti, au cours de ces derniers jours », a précisé le chancelier dominicain qui a reconnu que c’est une pénurie de carburant qui a occasionné cette situation précitée.

Aussi, Miguel Vargas Maldonado a-t-il poursuivi qu’ « il existe des risques pour que la violence qui règne à l’ouest de l’île, en tant que moyen d’exiger la démission du Président Jovenel Moïse, touche de plein fouet les intérêts économiques de la République Dominicaine ».

Et, la fermeture temporaire et unilatérale de la frontière avec Haïti est un moyen pour son pays de limiter les conséquences de ces actes de violence, a-t-il justifié.

République dominicaine : fermeture temporaire et unilatérale de la frontière dominicaine
Le ministre dominicain des affaires étrangères, Miguel Vargas Maldonado

Aussi, faut-il souligner que la pénurie d’essence qui frappe Haïti a provoqué un important trafic des produits pétroliers dominicains. Un trafic orchestré par des citoyens haïtiens et dominicains.

HS/Haïti standard