Réunion des Maires d’Amérique centrale, du Mexique et des Caraïbes sur l’ « agenda 2030 » : quid de Port-au-Prince?

188

Haïti standard, le 21 juillet 2019.- L’Union des Capitales Ibéroamériques (UCCI en Espagnol) a réalisé les 19 et 20 juillet 2019, à Santo Domingo, en République Dominicaine, la 27e réunion des Maires des pays de l’Amérique centrale, de Mexico et des Caraïbes.

Cette réunion, qui s’est déroulée dans l’indifférence de la Mairie de la Capitale d’Haïti (Port-au-Prince), avait pour objectif de « travailler au développement des gouvernements locaux de la région dans le respect de la transparence, de la démocratie et de la paix ».

Au terme de cette réunion, plusieurs accords ont été signés par les représentants des Mairies ayant pris part à celle-ci. D’entre ces accords, l’un se basait sur les efforts à réaliser pour atteindre les « objectifs de développement durable » matérialisés à travers l’agenda 2030.

« Encourager la formation liée aux technologies de l’information et de la communication ainsi qu’à l’entrepreneuriat ». Ce, dans le but de promouvoir la prospérité urbaine… tel a été le but d’un autre accord signé par les participants (e) à la réunion susmentionnée.

Des représentants des Mairies de la zone, à la clôture de la 27e réunion de l’UCCI (crédit photo Listin Diario)

Après avoir déclaré faillite, en renvoyant son personnel pour incapacité de paiement, informé qu’elle est incapable de ramasser les déchets (quoiqu’elle avait annoncé la reprise de la collecte des ordures), la Mairie de Port-au-Prince ne semble pas être à la hauteur des défis auxquels font face les Mairies de la zone.

HS

Laisser un commentaire