Accueil Politique

Révélation des liens entre le premier ministre de facto Ariel Henry et un présumé assassin de Jovenel Moïse

627

Haïti standard, le 26 août 2021.-

Fin du suspens. Le premier ministre de facto Ariel Henry doit tôt ou tard s’expliquer sur sa relation avec Félix Badio Joseph, l’un des présumés assassins du président Jovenel Moïse. 

Après la publication du rapport du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH), le 20 août 2021, des informations ont été révélées sur des liens entre le premier ministre de facto Ariel Henry et Félix Badio Joseph activement recherché par la police, dans le dossier d’assassinat du président Jovenel Moïse.

Selon ledit rapport, le chef du gouvernement a communiqué, au moins une fois, avec cet individu identifié comme le “donneur d’ordre” lors de l’assassinat du chef de l’État. L’appel a été placé entre 4:03 et 4:20 a.m, quelques heures après l’assassinat de Jovenel Moïse, a révélé la radio Métronome.

Il s’agit de +509 3876-7107 et +509 3732-2076. Le premier numéro appartient à Félix Badio Joseph et le second au premier ministre de facto Ariel Henry. Quid du sujet de la conversation? Ce qui n’est pas difficile à trouver tant du côté de la justice que de celui de la police, à travers la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Révélation des liens entre le premier ministre de facto Ariel Henry et un présumé assassin de Jovenel Moïse
Avis de recherche émis contre Félix Badio Joseph par la Police nationale d’Haïti (PNH)

HS/Haïti standard