Accueil Insécurité/Sécurité

Saint-Marc (Artibonite) : un policier tué après une dispute dans un programme à “Portail guêpe”

1086

Haïti standard, le 6 Juillet 2020.-

Dans la nuit du 4 au 5 juillet 2020, lors d’une soirée festive communémemt appelée “Atè plat” réalisée à “Portail guêpe”, une localité située dans la commune de Saint-Marc (Artibonite), un policier a été tué et trois (3) autres personnes sont blessées par balles, a informé le correspondant de Haïti standard présent dans le département de l’Artibonite.

Selon des informations recueillies par notre correspondant, un agent de la 30e promotion de la Police nationale d’Haïti (PNH) connu sous le nom de Richard Policarpe, a blessé par balles trois (3) personnes avant d’être lynché et brûlé par la population.

En effet, Loni Janvier est le nom de la première victime du policier défunt. Il a reçu au moins trois (3) projectiles en essayant d’assurer la défense d’une femme harcelée par le policier susmentionné, au cours du déroulement du programme.

LIRE AUSSI:  Cavaillon (Sud) : le présumé assassin de la policière Mickerlange François appréhendé par la police

Paniqué, en essayant de s’enfuir, l’agent Richard Policarpe a tiré plusieurs coups de feu. Et, c’est ainsi que les deux (2) autres personnes allaient être blessées, à savoir une femme et un chauffeur de taxi-moto, a rapporté un témoin du drame à notre correspondant.

La population a attendu jusqu’à l’épuisement des munitions du policier, pour ensuite l’attaquer à coups de pierre et de machette. Des membres de la population de la localité susmentionnée ont brûlé le corps de la victime après leur forfait.

Le cadavre de Richard Policarpe a été enlevé de la chaussée par la police de l’Artibonite, dans la matinée du 5 juillet 2020, après le constat légal du cadavre réalisé par un juge de paix.

LIRE AUSSI:  Fond-des-Nègres (Nippes) : 5 individus armés tués par la police
Saint-Marc (Artibonite) : 2 morts dont un policier après une dispute dans un programme à "Portail guêpe"
Le policier défunt Richard Polycarpe (photo internet)

Aussi, faut-il souligner que le policier en question était affecté au sous-commissariat de Frécineau, à Saint-Marc.

HS/Haïti standard

INVITATION: