Accueil Politique

Sanctions : le ministre haïtien de la justice interdit de se rendre aux États-Unis

Haïti standard, le 27 octobre 2022.-

Les sanctions annoncées par l’administration américaine contre des officiels et d’autres individus haïtiens qui supportent les gangs armés commencent à produire des effets. Le ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Berto Dorcé a été interdit aujourd’hui 27 octobre de prendre l’avion à destination des États-Unis.

L’information est confirmée par plusieurs sources contactées par la rédaction de Haïti standard tant au niveau du Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP) qu’à la direction de l’émigration et de l’immigration.

Selon ces sources, le ministre Berto Dorcé s’apprêtait à prendre l’avion pour se rendre aux États-Unis au moment où il a été informé à l’un des comptoirs de l’aéroport international Toussaint Louverture que son visa américain est révoqué.

Après un entretien avec des personnes travaillant aux comptoirs de la compagnie aérienne où s’était présenté le ministre Berto Dorcé, celui-ci a quitté les lieux sur la pointe des pieds, a expliqué l’une de nos sources.

Sanctions : le ministre haïtien de la justice interdit de se rendre aux États-Unis
Le ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Berto Dorcé et le chargé d’affaires américain en Haïti Eric William Stromayer (photo compte Twitter du ministre)

Les autorités américaines avaient fait savoir que les visas de plusieurs supporteurs des gangs armés ont été révoqués par le département d’État. Des officiels et/ou anciens officiels haïtiens concernés par cette mesure sont personnellement touchés de cette décision, avait twitté un responsable américain. Le ministre Berto Dorcé serait-il l’exception de cette règle?

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  USA : l'homme d'affaires haïtien Dimitri Vorbe arrêté par l'immigration américaine