Santé : inauguration de l’ « hôpital central de la Police nationale d’Haïti »

147

Haïti standard, le 11 juillet 2019.- Le ministre de la justice du gouvernement démissionnaire, Jean Roudy Aly, le Directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Michel-Ange Gédéon et l’ambassadrice américaine, Michel Sison, entre autres, ont procédé le 10 juillet à l’inauguration d’un hôpital au profit des agents de l’institution policière, à Bon Repos (Croix-des-Bouquets).

Le Directeur général de la PNH, Michel-Ange Gédéon (archives)

«Depuis mon avènement à la tête de la PNH, l’un des points-clés de mon programme triennal était l’ouverture de cet hôpital», a déclaré le Directeur général de la PNH, Michel-Ange Gédéon qui a précisé que l’hôpital fournira des soins de santé aux policiers, des membres de leur famille et la population.

La responsable de service médical de la PNH, Marie Elva Nassa Pierre, qui a salué l’inauguration de ce centre hospitalier a fait savoir que l’hôpital en question est « porteur d’espoir pour les policiers ». La responsable en a profité pour informer que l’hôpital de la PNH est doté de tous les services de base dont urgence, traumatologie, chirurgie, médecine interne, obstétrico-gynécologie, pédiatrie, psychiatrie et psychologie.

Pour sa part, l’ambassadrice des Etats-unis, Michèle Sison a remis des matériels de fonctionnement aux responsables de ce centre hospitalier. Elle a, en outre, renouvelé l’engagement de son pays à collaborer avec la PNH en vue du professionnalisme des agents de l’institution policière.

Rebaptisé hôpital central de la Police nationale d’Haïti (PNH), ce centre hospitalier est doté d’une capacité de 150 lits. Quid du chantier de l’hôpital Simbi, situé à Fontamara (Port-au-Prince), dédié aux agents de la PNH?

HS

Laisser un commentaire