Accueil Insécurité/Sécurité

Tabarre (Ouest) : un agent de l’Unité de la sécurité générale du Palais national tué par des bandits

Haïti standard, le 2 octobre 2022.-

Des bandits armés ont tué, dans la soirée du 1e octobre 2022, un policier identifié sous le nom de Harold Alabré. Ce dernier était affecté au sein de l’Unité de la sécurité générale du Palais national (USGPN), a confirmé une source proche de l’institution policière à la rédaction de Haïti standard.

Issu de la 13e promotion de la Police nationale d’Haïti (PNH), Harold Alabré a été pris dans un guet-apens orchestré par des bandits opérant dans la zone dénommée « ED-One » (Anglais), a expliqué notre source qui n’était pas en mesure de fournir plus d’informations à notre rédaction.

Plusieurs autorités dont le secrétaire général de la présidence, Me Josué Pierre-Louis, ont déjà fui cette zone laissée sous la responsabilité des gangs armés qui contrôlent, pour l’instant, la situation dans le quartier de Torcel.

En dépit de quelques actions ça et là réalisées par la police et l’embryon des Forces armées d’Haïti (FAd’H), les gangs armés continuent de torroriser les paisibles Citoyens tant à Port-au-Prince que dans les villes de province.

D’autant plus, des individus armés du quartier de La Saline et ses environs défient les plus hautes autorités d’Haïti qui ne peuvent assurer, à date, la distribution des produits pétroliers du terminal de Varreux vers les station-services.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Léogâne (Ouest) : un présumé chef de gang dénommé "papa lavi" arrêté par la police