Accueil Insécurité/Sécurité

Tabarre (Ouest) : un ancien agent de l’Unité de la sécurité présidentielle sous les verrous

Haïti standard, le 17 août 2020.-

L’ancien agent de l’Unité de la sécurité présidentielle (USP), Chariot Casimyr a été arrêté en milieu de journée (17 août) par des policiers affectés à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). Ces policiers reprochent à l’ancien agent de l’USP, sous l’administration de l’ex président Joseph Michel Martelly, son implication présumée dans des actes de violence perpétrés dans la commune de Tabarre, précisément à Croix-des-missions.

Selon des informations recueillies par la rédaction de Haïti standard, Chariot Casimyr aurait fait partie d’un groupe d’individus qui souhaitaient avoir la gestion de la Mairie de Tabarre dirigée actuellement par l’ancienne mairesse élue devenue agent exécutif intérimaire.

À côté de ce groupe d’individus, l’ex compagnon de la mairesse devenue agent exécutif intérimaire, Yves Léonard tirait également les ficelles, afin d’écarter Nice Simon de la mairie susmentionnée, a expliqué un employé de la Mairie de Tabarre à notre rédaction.

Aussi, faut-il rappeler que, durant ces derniers temps, les actes de violence sont devenus fréquents à Croix-des-missions/Bute Boyer, dans la commune de Tabarre…

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Kidnapping : libération de l'artiste Joana Dorcéus après plusieurs jours de séquestration