Accueil Société

Tension à Delmas 30, après l’arrestation d’un “ancien policier” dénommé “commandant Jeff”

1030

Haïti standard, le 13 juin 2021.-

Une situation de tension se déroule, depuis le 12 juin 2021, à Delmas 30 où la circulation des automobiles est paralysée. À l’origine de cette situation de tension, l’arrestation d’un “ancien policier” connu sous le nom de “commandant Jeff”.

Barricades de pneus enflammés, jets de pierres, tirs sporadiques ont caractérisé la protestation de certains habitants de la zone qui ont accordé un “bref délai” à l’institution policière, en vue de libérer “commandant Jeff”. 

Questionnés par la rédaction de Haïti standard, des habitants de Delmas 30 ont confirmé l’arrestation du nommé “commandant Jeff” par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). Cependant, ils se disent ne pas être au courant du motif de l’arrestation de cet ancien agent de la PNH.

Pour éviter de mauvaises surprises, les automobilistes ont refusé d’emprunter Delmas 30 et ses environs. Seuls quelques chauffeurs de taxi-moto ont pris le risque de franchir les barricades érigées dans la zone.

Aussi, faut-il signaler que depuis ce matin (13 juin 2021), des tirs nourris ont été entendus au bas de Delmas et à “Cité militaire”, entre autres. Les autorités policières et judiciaires semblent ne pas être au courant du déroulement de la situation dans les zones susmentionnées.

Tension à Delmas 30, après l’arrestation d’un "ancien policier" dénommé “commandant Jeff”
Vue partielle d’une rue à Cité Militaire, en milieu de journée du 13 juin 2021 (photo réalisée par un riverain)

HS/Haïti standard