Accueil Politique

Tension à Port-au-Prince : des étudiants réclament justice pour Me Monferrier Dorval

Haïti standard, le 1e septembre 2020.-

Une vive tension règne à l’instant au centre-ville de Port-au-Prince (12:15 p.m) où des barricades de pneus enflammés ont été entreposées dans plusieurs rues de la Capitale. Des pierres ont également été éparpillées sur la chaussée, en vue de paralyser la circulation des véhicules tel est le constat réalisé par l’un des reporteurs de Haïti standard.

À l’origine de cette vive tension, des étudiants de l’Université d’État d’Haïti (UEH) qui réclament justice pour le professeur Monferrier Dorval, le Bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, assassiné en sa résidence durant la nuit du 28 août 2020, à Pèlerin 5, dans la commune de Pétion-Ville.

Ces étudiants ont également fait part de leur détermination à occuper les rues de la Capitale et ses environs, afin d’obtenir justice en faveur du professeur assassiné ainsi que de ses proches.

Appuyés par un véhicule qui diffusait notamment des messages de sensibilisation, les étudiants protestataires ont sillonné diverses rues de la Capitale haïtienne et aucun incident n’a été enregistré au moment de la rédaction de ce texte (12:15 p.m.).

Tension à Port-au-Prince : des étudiants réclament justice pour Me Monferrier Dorval
Vue partielle de la situation à l’angle des rues Chavannes et Capois, à Port-au-Prince, le 1e septembre 2020 (photo Haïti standard)

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Assassinat de Jovenel Moïse : Rodolphe Jaar aurait fait des aveux au New-York Times