Tension dans la ville des Cayes, après la mort d’un agent de sécurité proche du parti “Tèt kale”

437

Haïti standard, le 17 janvier 2020.- Une situation de tension a régné en fin de matinée (17 janvier), dans la ville des Cayes (département du Sud), après la nouvelle du décès d’un agent de sécurité du bureau départemental de l’Office national d’assurance vieillesse (ONA) connu sous le nom de Ronald Félix.

Ce dernier avait reçu plusieurs projectiles, dans la nuit du 10 au 11 janvier 2020. Des individus armés réputés proches du présumé chef de gang autoproclamé “général kirikou” ont été accusés dans l’agression de l’agent de sécurité en question.

C’est la nouvelle du décès de Ronald Félix, survenu à l’hôpital Office d’assurance accident du travail, maladies et maternité (OFATMA), qui a provoqué cette situation de panique dans la ville des Cayes où des établissements scolaires avaient décidé de renvoyer les élèves, plus tôt que prévu.

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : kidnapping d'un citoyen à la rue de la réunion

Aussi, faut-il préciser que trois (3) “soldats” de ce présumé chef de gang ont été appréhendés par la police du Sud hier 16 janvier dans la zone appelée Barcadère, à proximité de la ville des Cayes.

HS/Haïti standard