Tension : incendie d’un autobus de la police à bord du Parlement haïtien

734

Haïti standard, le 11 septembre 2019.- Des individus présents dans les parages du Parlement ont incendié cet après-midi (11 septembre) un autobus du Corps d’intervention et de maintien d’ordre (CIMO) au centre-ville de Port-au-Prince. Cet autobus était garé dans la zone du Parlement au moment où des individus qui manifestaient contre la tenue de la séance, programmée au Sénat pour le 11 septembre, l’ont incendié.

Des informations confirmées par notre collaborateur présent au Sénat de la République font état de certains sénateurs de l’opposition qui ont autorisé certains militants à intégrer l’espace qui abrite les locaux de l’institution. Cette situation a créé une vive tension au Parlement, car la plupart de ces militants étaient armés.

L’autobus incendié près du Parlement haïtien (crédit photo François Jean)

Des démarches étaient en cours du côté des forces de l’ordre pour forcer ces militants à laisser la cour du Parlement. Des tirs nourris ont même été entendus au Bicentenaire non loin de ce dernier.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire