Home Insécurité/Sécurité Tirs nourris à Pétion-ville : plusieurs cadavres jonchent encore les rues

Tirs nourris à Pétion-ville : plusieurs cadavres jonchent encore les rues

Haïti standard, le 20 mars 2024.-
La commune de Pétion-ville a connu une situation difficile dans la nuit du 19 mars au cours de laquelle des tirs nourris ont été entendus au niveau de plusieurs quartiers. Des personnes ont également été tuées au cours de cette nuit-là.
À l'avenue Panaméricaine deux (2) cadavres jonchent la chaussée. Parmi ces cadavres un individu lynché ("bwa kale") par la population. L'autre cadavre est enseveli dans un drap avant d'etre ligoté.
À la rue Clerveau (non loin de Flipo), un autre cadavre calciné ("bwa kale") a été remarqué sur la chaussée par les reporteurs de Haïti standard. Les badauds se sont abstenus de produire des commentaries sur les circonstances entourant le décès de cet individu.
Des résdents de Pétion-ville ont fait savoir que des tirs nourris ont été entendus au cours de la nuit du 19 mars dans plusieurs quartiers de la commune. Selon eux, des individus armés ont envahi des quartiers dont La Boule, Dorco, Marlique, Diègue, etc.
Aussi, faut-il rappeler que près d'une vingtaine de corps sans vie ont été découverts, le 18 mars 2024, au centre-ville de Pétion-ville. Des membres de gangs armés sont pointés du doigt lors de cette tuerie perpétrée à Pétion-ville.
HS/Haïti standard