Accueil Police

Trafic illicite : arrestation de 2 policiers dont l’un affecté à la sécurité du directeur général de la PNH

1436

Haïti standard, le 28 octobre 2020.-

La police de Léogâne a procédé, le 27 octobre 2020, à l’arrestation de deux (2) policiers répondant aux noms de Alex Mompremier et Dieudonné Ysa ainsi que le fameux narco-trafiquant Eliobert Jasmin dit “Eddy one”.

Les trois (3) individus arrêtés roulaient sur la Route nationale numéro 2 (RN2), dans un cortège de deux (2) véhicules au moment de l’arrestation. Le nommé Eliobert Jasmin (Eddy one) était à bord d’un véhicule et les deux (2) policiers susmentionnés se trouvaient dans le second véhicule, a expliqué une source policière à la rédaction de Haïti standard.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti
Trafic illicite : arrestation de 2 policiers dont l'un affecté à la sécurité du directeur général de la PNH
Vue partielle de quelques parquets saisis par les forces de l’ordre dans le véhicule du narcotrafiquant Eddy one (Photo internet)

Un sac contenant plusieurs paquets de produits illicites a été découvert par les forces de l’ordre dans le véhicule à bord duquel se trouvait “Eddy one”. L’autre véhicule, à l’intérieur duquel les policiers avaient pris place, des fusils d’assaut ont été découverts, a précisé notre source.

LIRE AUSSI:  Kidnapping : des médecins réclament la libération du Docteur David Hans Télémaque

Selon cette dernière, le policier Alex Mompremier de grade Agent 2 serait affecté à la sécurité du directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Rameau Normil. Dieudonné Ysa, lui, est un agent 1 de l’institution policière.

Trafic illicite : arrestation de 2 policiers dont l'un affecté à la sécurité du directeur général de la PNH
Les badges des policiers arrêtés en compagnie du narcotrafiquant Eddy one (photo internet)

Des démarches seraient en cours, afin de transférer les individus arrêtés à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) pour interrogation. Pour l’instant (3:00 p.m), ces individus sont placés aux ordres de la police au niveau du commissariat de Léogâne.

HS/Haïti standard