Un agent de la Police nationale d’Haïti tué à Pétion-Ville par des individus armés

902

Haïti standard, le 12 septembre 2019.- [Dernière mise à jour : le 12 septembre à 3:55 p.m.] Des individus armés circulant à bord d’une motocyclette ont abattu dans la nuit du 11 septembre, à Pétion-Ville, un agent de la Police nationale d’Haïti (PNH) identifié sous le nom de Marc Grégor Germain.

Issu de la 25e promotion de l’institution policière, Marc Grégor Germain était affecté à l’Unité de la sécurité présidentielle (USP), précisément à la sécurité de l’ex président Joseph Michel Martelly. Il a été tué par balles à l’angle des rues Grégoire et Lambert au moment où il revenait d’un match de football, au parc de Sainte-Thérèse.

Après le constat légal réalisé par l’un des juges de paix suppléants de la juridiction, le cadavre a été transporté à la morgue.

À rappeler qu’en moins d’un mois trois (4) policiers ont été tués par des bandits armés opérant dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince. Il s’agit de Goof Williamson tué, le 22 août ; Frantz Jean, le 28 août, au volant d’un camion de pompier au Bicentenaire ; Scutt Kelly tué le 3 septembre 2019 au centre-ville de Port-au-Prince et Marc Grégor Germain abattu, dans la nuit du 11 septembre, à Pétion-Ville.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire