Un présumé chef de gang propose un « plan de sécurité » à la police

1214

Haïti standard, le 9 juillet 2019.- Le présumé chef de gang de « Ti bwa », une localité située à Port-au-Prince, Chrisla ainsi connu propose un « plan de sécurité » aux autorités policières, afin de contrecarrer la recrudescence des luttes armées au sud de la Capitale.

Photo d’illustration

Ce nouveau plan de sécurité consiste notamment, selon le chef de gang, à placer un véhicule blindé de la Police nationale d’Haïti (PNH), au niveau de Martissant non loin du collège Maranatha. Un 2e véhicule blindé de l’institution policière doit être placé à la 5e avenue Bolosse et un 3e véhicule blindé dans la zone du théâtre national, au Bicentenaire (Port-au-Prince).

 

« Deux (2) véhicules à bord desquels se trouvent des agents de la PNH patrouillent au niveau de l’axe routier compris entre Martissant et la Primature », a poursuivi le présumé chef de gang de « Ti bwa » qui intervenait sur les ondes de radio Caraïbes, dans la matinée du 9 juillet.

 

Aussi, faut-il le signaler que depuis plusieurs semaines une lutte armée fait rage entre trois (3) gangs opérant dans la 3e circonscription de Port-au-Prince. Les habitants de cette circonscription sont pris en otage par les bandits armés de la zone.

 

HS

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire