Accueil Justice

Une “relation homosexuelle” serait à l’origine du meurtre de la policière Mickerlange François

2175

Haïti standard, le 23 octobre 2020.-

Les premiers éléments de l’enquête relative au meurtre de la policière Mickerlange François ont révélé qu’une “relation homosexuelle” serait à l’origine de ce meurtre perpétré, dans la soirée du 17 octobre 2020, dans une discothèque située à Pétion-Ville.

Le présumé meurtrier de l’agent affecté à la Brigade d’intervention motorisée (BIM), Saindor Obenson a été arrêté par la Police nationale d’Haïti (PNH), le 19 octobre 2020, dans la commune de Cavaillon (département du Sud).

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Au moment de son arrestation, Saindor Obenson s’apprêtait à se rendre dans le département de la Grand’Anse. Il était en possession de deux (2) armes à feu dont l’une appartenait à la défunte.

LIRE AUSSI:  Plusieurs bandits arrêtés et des tentatives de kidnapping déjouées au cours du weekend

À souligner qu’avant le meurtre de la policière Mickerlange François, l’ex agent de la BIM faisait l’objet d’un transfert dans le département de la Grand’Anse.

HS/Haïti standard