Accueil Justice

Une « relation homosexuelle » serait à l’origine du meurtre de la policière Mickerlange François

3070

Haïti standard, le 23 octobre 2020.-

Les premiers éléments de l’enquête relative au meurtre de la policière Mickerlange François ont révélé qu’une « relation homosexuelle » serait à l’origine de ce meurtre perpétré, dans la soirée du 17 octobre 2020, dans une discothèque située à Pétion-Ville.

Le présumé meurtrier de l’agent affecté à la Brigade d’intervention motorisée (BIM), Saindor Obenson a été arrêté par la Police nationale d’Haïti (PNH), le 19 octobre 2020, dans la commune de Cavaillon (département du Sud).

Au moment de son arrestation, Saindor Obenson s’apprêtait à se rendre dans le département de la Grand’Anse. Il était en possession de deux (2) armes à feu dont l’une appartenait à la défunte.

À souligner qu’avant le meurtre de la policière Mickerlange François, l’ex agent de la BIM faisait l’objet d’un transfert dans le département de la Grand’Anse.

HS/Haïti standard