Accueil Insécurité/Sécurité

Vague d’insécurité à Pétion-Ville : 2 personnes tuées par balles

2047

Haïti standard, le 28 août 2020.-

La machine de l’insécurité continue de faire des victimes dans le pays, précisément dans la commune de Pétion-Ville. Durant la nuit du 27 au 28 août 2020, au moins deux (2) personnes ont été tuées par des individus armés dans la commune susmentionnée. Il s’agit d’un proche de la radio Caraïbes, Frantz Adrien Bony et le propriétaire du restaurant dénommé « Kafe kreyòl », Jean Wilner Bobo.

Des informations parvenues à la rédaction de Haïti standard ont précisé que le co-animateur de l’émission « Rigolo Terapi », sur télévision Caraïbes a été tué d’une balle à la tête par des bandits armés qui circulaient à bord d’une Rav 4.

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : un affrontement entre gangs armés fait plusieurs victimes à Bel-Air

La seconde victime, Jean Wilner Bobo, a reçu un projectile au niveau de la poitrine. Transporté d’urgence à l’hôpital, l’entrepreneur a rendu son dernier souffle en arrivant au centre hospitalier.

Des témoins ont ajouté que Jean Wilner Bobo a été tué par des braqueurs qui tentaient de le cambrioler, à la rue Panaméricaine.

Vague d'insécurité à Pétion-Ville : 2 personnes tuées par blles
Montage photo des personnes tuées par balles durant la nuit du 27 au 28 août 2020, à Pétion-Ville, Jean Wilner Bobo (à gauche) et Frantz Adrien Bony

À rappeler que les autorités policières n’ont pas cessé de vanter les résultats de l’opération baptisée Terminator. Opération lancée après l’humiliation du directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Rameau Normil, par le Premier ministre Joseph Jouthe, en marge d’une activité présidentielle dénommée « Dialogue communautaire », le 9 août 2020.

LIRE AUSSI:  Carrefour (Ouest) : un pasteur et au moins 3 de ses fidèles enlevés en plein culte par des bandits

HS/Haïti standard